Tamron 70-180mm F/2.8 Di III VXD, des qualités en plus, 20 millimètres de moins

 

Annoncé en octobre, le dernier téléobjectif de Tamron à monture Sony FE sera commercialisé très prochainement. Avec sa plage focale (70-180mm) un peu hors du commun, ce zoom séduira les photographes en quête de portabilité, sans compromettre la qualité de leurs images. En trois mots? Lumineux, précis et léger !

 

tamron-70-180mm-f2-8-di-III-vxd

 

Après le Tamron 17-28mm f/2.8 Di III RXD Sony E et le Tamron 28-75mm f/2.8 Di III RXD Sony E, le Tamron 70-180 mm F/2.8 Di III VXD complète parfaitement la trinité de zooms F2.8 hybrides Sony. Le fabricant japonais propose une fois de plus une plage focale légèrement différente, comme avec le 28-75 mm, au lieu du classique 24-70 mm. Cette fois, l'objectif a été "amputé" de 20 millimètres par rapport aux traditionnels 70-200 mm. Une décision qui est loin d'être le fruit du hasard. En effet, la marque de Saitama a choisi de privilégier l'équilibre global du "caillou". Et pour cause, si les 70-200 mm à grande ouverture sont des "indispensables", ils ont un point noir: l'encombrement. Tamron prend donc le contrepied en lançant un "poids plume" assez costaud…

 

Petit format, grands atouts

La taille et le poids sont donc les cartes maîtresses du Tamron 70-180 mm F/2.8 Di III VXD… À peine 810 grammes pour une longueur repliée de 149 mm. Un design compact, conçu pour l'emporter partout. Une prouesse réalisée sans compromettre la qualité de construction habituelle: 19 éléments répartis en 14 groupes, dont 6 lentilles XLD, LD et 3 verres asphériques. Un gage de performance sur l’ensemble de l’image et une meilleure correction des aberrations chromatiques. En plus d'être tropicalisée, la focale propose un revêtement au fluor sur la lentille frontale pour faciliter l'entretien ainsi qu'un traitement antireflet BBAR-G2 afin d'éviter les images fantômes.

 tamron-70-180mm-f2-8-di-III-vxd

 

Silence, la mise au point

Pour ce télézoom, Tamron a développé un nouveau système de motorisation autofocus linéaire: le "bien nommé" VXD (Voice-coil eXtreme-torque Drive) qui succède au RXD. Un mécanisme innovant construit autour de deux unités indépendantes qui déplacent les éléments optiques selon la distance focale. Résultat des courses? L'objectif offre d'excellentes performances: un autofocus plus rapide, plus précis et plus silencieux. Les promesses semblent tenues et la qualité des images est également au rendez-vous. Soulignons la faible distance de mise au point proposée, avec seulement 85 cm en AF et 27 cm en manuel.

 

Nul n'est parfait…

Petit bémol ? L'absence de stabilisation optique. La marque japonaise mise donc sur les cinq axes des capteurs des hybrides A7 et A9 de chez Sony. Un pari suffisant pour une telle plage focale ? Quoi qu'il en soit, la complémentarité avec Sony s'exprime aussi à travers la prise en charge des fonctions Fast Hybrid AF et Eye AF de la firme de Tokyo. Pas étonnant quand on sait que Sony détient une partie de Tamron, lui offrant une longueur d'avance sur Sigma ou Rokinon.

 

tamron-70-180mm-f2-8-di-III-vxd

 

Il fait clairement le poids

Cette sixième optique de la gamme 67 mm pour monture FE se présente donc comme un téléobjectif à prendre au sérieux. Malgré la concurrence du Sony FE 70-200 mm F2.8 G Master; le Tamron a des atouts indéniables: plus abordable et moins encombrant. L'ensemble de la trinité Tamron (1,8 kg) pèse un tout petit peu plus que le seul Sony FE 70-200 mm (1,5 kg). Idéal donc pour tous les photographes "outdoor", mais aussi pour tous ceux en quête d'une bonne puissance de zoom, couplée à une grande ouverture.