Tamron 70-180mm f/2.8 Di III VXD est un objectif unique !

 

Tamron élargit encore sa gamme d'objectifs zoom lumineux. Le Tamron 70-180mm f/2.8 Di III VXD est un objectif unique avec une combinaison alléchante : plage de zoom polyvalente, haute luminosité et design compact. Tamron a spécialement conçu cet objectif pour les appareils photo sans miroir plein cadre très populaires de Sony, tels que le Sony A7 III et le Sony A7R IV. Grâce à la grande ouverture, vous pouvez travailler dans des conditions de faible éclairage et obtenir un beau bokeh dans vos images.

 

 

Construction

Le design des objectifs est en phase avec les deux autres focales de cette série : sobres et fonctionnels.

Le plus frappant est bien sûr le choix de laisser le zoom aller jusqu'à 180mm au lieu de 200mm. Cela rend l'objectif beaucoup plus léger : 810 grammes contre 1410 grammes pour le Sony FE 70-200 mm F2.8 GM OSS. Même la version F4 pèse 840 grammes. Aussi en taille, il est de loin le plus petit : 14,9 cm contre 17,5 cm.

Malgré sa légèreté, l'objectif est toujours largement protégé contre la pénétration d'eau, de poussière et de sable.

Contrairement à ses grands frères, cet objectif n'a pas de stabilisation. Étant donné que les derniers modèles Sony A7 et A9 ont une stabilisation dans le boitier, cela ne nous semble pas être une grande déception.

Optiquement, la lentille se compose de 19 éléments, dont 6 éléments XLD (très faible dispersion) et LD (faible dispersion), 3 éléments GM et asphériques hybrides. Pour résumer ils réduisent considérablement l'aberration chromatique, permettent d'obtenir la plus grande netteté possible et, en combinaison avec un certain nombre de revêtements, de minimiser les reflets internes, les effets fantômes et les reflets externes.

 

L'ouverture elle-même se compose de 9 lames, ce qui devrait entraîner un joli flou en arrière-plan et des reflets à des ouvertures plus petites.

En termes de mise au point, cet objectif est équipé de pas moins de deux moteurs linéaires VXD. Ceux-ci garantissent un autofocus extrêmement rapide et surtout silencieux.

Il manque un collier de trépied sur cet objectif. Encore une fois pas une contrindication majeure à notre avis car il est généralement utilisé à main levée. En raison de son poids réduit, il est parfaitement équilibré pour la série Sony A7 / A9.

 

Utilisation

En raison de son faible poids, l'objectif est très agréable à utiliser, même pour des séances plus longues. Grâce à l'étanchéité aux intempéries, vous n'avez guère à vous soucier des éléments météorologiques dans lesquels vous vous trouvez.

La mise au point est très rapide, précise et surtout presque silencieuse. Le système de mise au point automatique est compatible avec les fonctions Sony AF telles que le suivi AF en temps réel et Eye AF. En autofocus, la distance minimale de mise au point est de 87 cm sur toute la plage de zoom. Cependant, avec la mise au point manuelle, vous pouvez atteindre une distance minimale de 27 cm à 70mm. Cela vous donne un arrière-plan flou plus agréable. Malheureusement, il n'y a pas de bouton AF / MF sur l'objectif pour changer rapidement. 

En raison de l’absence de stabilisation d'image interne, vous devrez travailler un peu plus vite (lire: vitesse d'obturation plus rapide) qu'avec des objectifs avec stabilisation. Nous ne pensons pas que ce soit un problème majeur, compte tenu de sa luminosité élevée. Et en raison du manque de stabilisation, l'objectif est également nettement plus léger que les variantes qui en sont pourvues.

Pour certains utilisateurs, l'absence de boutons de verrouillage AF sur l'objectif sera une déception, pour d'autres cela ne fera aucune différence. L'objectif n'est pas non plus utilisable avec les télé convertisseurs (valable uniquement pour le Tamron 70-200 F2.8).

Grâce à la mise au point automatique silencieuse, l'objectif est également parfaitement utilisable pour la vidéo. Cependant, la mise au point est plus difficile en raison du mode de mise au point manuelle. C'est à savoir « variable », ce qui signifie que le déplacement de la mise au point est lié à la vitesse à laquelle vous tournez la bague de mise au point. En d'autres termes, une mise au point très précise ne pose aucun problème (rotation lente), mais déplacer progressivement la mise au point pendant la vidéo nécessite un peu plus de pratique avec cet objectif.

 

Qualité d'image

L'objectif fonctionne très bien en ce qui concerne la qualité et la netteté de l'image. Même à f/2.8, la netteté sur toute la plage de zoom est bonne. Cela ne fait que s'améliorer lors de la fermeture de l'ouverture. Le vignettage est présent dans une faible mesure, en particulier aux focales plus longues, quelle que soit l'ouverture que vous définissez, mais rien de dérangeant.

 

 

Les distorsions ainsi que le vignettage sont corrigés au moyen d'un profil d'objectif interne. Si vous désactivez cela dans un développeur RAW, vous verrez qu'il y a une certaine distorsion, en particulier à 180mm.

 

 

Cependant, vous ne le remarquez pas en raison de corrections internes. Cela sera de plus en plus utilisé dans les constructions d'objectifs (Canon l'a également incorporé dans son Canon RF 24-240 mm f/4-6.3). Cela profite au coût d'un objectif, car les distorsions peuvent être corrigées par un logiciel.

En raison des différents revêtements présents sur les éléments de l'objectif, l'objectif montre peu (en fait aucune) aberration chromatique, comme vous pouvez le voir ci-dessous dans un recadrage à 100% d'une photo :

 

 

+ Avantages

Rapport qualité/prix

Poids et taille

Mise au point rapide et précise par moteur linéaire VXD

Étanchéité aux intempéries

Option "mise au point rapprochée"

Distorsion minimale (grâce au profil de l'objectif)

 

- Les inconvénients

Contraste général dans les situations de contre-jour

Pas de possibilité pour les télé-convertisseurs

Pas de stabilisation d'image

Pas de collier trépied

Pas de boutons de verrouillage AF