Les jeunes vont adorer le nouvel Instax de Fujifilm ! Le spécialiste de l’instantané fait fort avec la sortie son plus petit boîtier mais à double effet : appareil photo compact et imprimante. Le Liplay c’est Live/Life and Play... Car en plus  il ajoute du son aux images. 

 

Le mini qui en fait un max pour la génération Millenials

 

Admettons-le, le nouvel Instax est surtout un gadget très ludique. Ce qui n’a rien de péjoratif car il a tout compris des attentes du public qu’il cible : celui de la jeune génération branchée selfie, réseaux sociaux, clichés passés aux filtres créatifs, gifs rigolos, émojis expressifs et autres applications fun pour ponctuer sa life. Pour ce public jouette et créatif, Fujifilm sort son plus petit (8 cm sur 12 cm) et son plus léger (255 grammes) modèle hybride. Un appareil mini mais surtout 2 en 1 capable de prendre la photo et de l’imprimer, voire d’imprimer des photos venues de votre smartphone. Bref,  un compact malin,  à l’esprit digital très partageur, sans prise de tête, à un prix abordable de 169 euros. Mais voyons ce qu’on a pour notre argent.

 

 

 

L’instinctif instant selfie 

Un appareil photo, cela photographie évidemment. Mais l‘Instax mini Liplay n’a pas la prétention de s’adresser aux pros qui ne jurent que par l’hi-tech. Et le nouvel Insta  de l’écurie Fuji l’assume. Il se met plutôt au service de l’air du temps marqué par la pulsion instantanée et conviviale sans chichis, le réflexe selfie qui ne nécessite pas une technologie pointue. Bien que vous disposiez d’un capteur de 1/5” (2 560 x 1 920 px) et d’une optique équivalente à un 28 mm f/2 en 24x36. Le mini Liplay dispose aussi d’un flash d’un écran LCD (mais pas de viseur) et d’un miroir selfie. Les fonctions de l’appareil sont contrôlables à distance et par Bluetooth par votre smartphone. Intéressant pour déclencher la prise d’une photo de groupe… en vous y joignant ! 

 

 

Faire bonne impression

Là où le nouvel Instax déploie modernité et créativité, c’est dans tout ce qu’il permet en termes de traitements ludiques de l’image, de partage de celle-ci mais aussi, après sélection, de son impression immédiate en format mini… par son imprimante 318 DPI intégrée !  Les images peuvent être rhabillées par une dizaine de cadres à motifs et/ou, personnalisées grâce à un riche éventail de filtres originaux et décalés. Traitements dont peuvent aussi profiter des photos envoyées de votre smartphone avant d’être couchées sur papier.

 

 

 

Vive le son…

Il fallait y penser ! Fujifilm dote son nouveau joujou d’une fonction innovante. La capacité de coupler une photo prise à un son complémentaire de maximum 10 secondes enregistré par vos soins et associé à un QR code placé dans un coin de la photo imprimée. Et lisible par smartphone. Une sorte de bonus façon GIF, dédié et partagé.

 

  

 

… et vive le look

L’Instax 2 en 1 (photo et print) aligne d’astucieuses et intuitives fonctionnalités dans l’air du temps mais aussi un design aux formes arrondies. Un look à faire craquer les jeunes, et peut-être un peu plus les filles ayant à choisir entre un châssis « rose doré », « blanc pierre » ou « noir élégant »… Dernière recommandation, l’Instax peut devenir addictif… et l’impression de photos, couteuse si elle est intensive. A déclencher donc avec une certaine modération pour éviter de vous ruiner.