Un sac, un trépied, un réflecteur, un harnais ou un kit cleaning… Ces petits riens qui changent tout dans votre vécu photo.  

 

Les accessoires, meilleurs amis de votre confort

 

Quand on se cale une journée photo, pour le plaisir ou le boulot, on la rêve idéale. Sans nuages côté matos, sans trop d’efforts physiques, sans rien oublier. Pour concentrer toute son énergie à l’acte photographique. Dans la réalité, ce plaisir n’est pas à l’abri de désagréments. Un dos mis en compote par le poids de son matériel, une prise de vue reportée par manque d’accessoires, une batterie en rade et pas de rechange, des « bougés » de photos qu’un trépied aurait évité, etc. Des situations vécues qu’on veut éviter. Pour cela, il faut certes investir un peu d’argent mais il vaudra le confort que vous y gagnerez. Voici six alliés, entre autres, à recruter d’urgence pour votre confort. 

 

Sac(s) 

C’est tout bête, mais la première nécessité est de s’équiper d’un, voire de plusieurs sacs. En effet, le pluriel s’impose. La photo est un art à facettes multiples. A chacune d’elle, son sac. Pour transporter, protéger son matériel et avoir sous la main un maximum d’éléments (boîtiers, objectifs, pare-soleil, batteries et cartes de rechange, flash…) à dégainer. Leurs tailles et modèles varient en fonction des shooting. Le petit sac d’épaule ou le sac moyen conviendront à des photographes mobiles et leur donneront en permanence un accès rapide à leur appareil via une ouverture zippée sur le flanc. Le gros sac à dos sera privilégié pour transporter et avoir sous la main toute sa panoplie d’appareils. Y compris son ordi portable dans une poche ad hoc. Outre la protection et l’absorption des chocs, un sac à dos répartit bien le poids. Votre colonne vertébrale vous dira merci !

 

 

Sangles et harnais

Vos cervicales et vos vertèbres chanteront aussi vos louanges le jour où vous délaisserez la sangle de base qui épuise votre cou au profit d’une courroie d’épaule ou, encore mieux, d’un harnais. Les courroies (type Carryspeed) permettent par exemple de porter un appareil photo reflex numérique encombrant confortablement sur la hanche. A portée de main, à saisir en un seul mouvement. Le coussinet d'épaule en néoprène réduit le poids et augmente votre confort. Tout comme les harnais, plus chers mais plus polyvalents, complets et confortables. Certains transportent sans effort deux appareils qui leur sont clipsés et quelques accessoires. Enfilables comme un sac à dos, ils sont spécialement conçus pour l’ergonomie photo et la répartition idéale du poids des appareils autour des omoplates et épaules. En plus, l’harnais vous laisse les mains libres pendant vos déplacements.

 

 

 

Réflecteur et flash cobra

Quand la lumière naturelle manque, vive les assistants lumière ! Le réflecteur ne paye pas de mine mais peut bien sauver certaines de vos sessions photo. Il a une utilité simple mais essentielle si on ne dispose pas de flash: réfléchir la luminosité ambiante sur son sujet pour mieux le mettre en lumière. Portable et dépliable façon parapluie et de tailles variables, il fait ses petits effets selon la couleur de sa surface (blanc, argenté, doré…). Certains modèles sont modulaires et proposent toutes les surfaces. Son alter ego hyperévolué, le flash, est l’autre allié indispensable dont tout photographe doit s’équiper pour avoir le maximum de possibilités de modulation de lumières, en intérieur comme en extérieur.

 

   

  

Trépied

Il est le magicien de l’immobilité. Le meilleur ami des portraits précis minutieusement cadrés, composés. Et même des autoportraits puisque le photographe, libre de mouvement, peut passer devant l’objectif et être le sujet de sa propre prise de vue. Le trépied est aussi l’enchanteur des poses longues ou des photos nocturnes de précision. Beaucoup sont légers, compacts, polyvalents et tous terrains. Check indispensable avant achat selon votre boîtier + objectif : le poids maximal qu’il accepte.

 

 

 

Kit de nettoyage

Dites-vous bien que poussières, gouttes de pluie, grains de sable ou marques de doigt sont vos ennemis. Et dans cette lutte contre ces trouble-photos, un kit de nettoyage ne sera jamais du luxe. Du plus basique au plus évolué, ils veilleront sur vos prises de vue. A coup de chiffons, spatules pour nettoyer le capteur, stylos de nettoyage d’objectifs, bombes à air comprimé ou gonfleurs/souffleurs pour expulser les poussières, liquides de nettoyage. La photographie aime la propreté.