Il n’y a pas que l’image dans la vie, il y a aussi le son… et la gamme de microphones Zoom pour le sublimer. Quatre handy recorder, plus que de simples enregistreurs, donnent le « la » à partir de seulement 119 euros.

 

Quand le son fait « zoom » !

 

Référence dans la captation audio haut de gamme, la marque Zoom est partageuse. Elle a pensé à tous les utilisateurs possibles, du réalisateur de cinéma au commun des amateurs éclectiques. Et toujours à des prix très abordables pour une qualité haut niveau : de 119 à 299 euros. Quatre modèles à l’oreille très fine passent le mur du son parfait. 

 zoom-h1n

H1n, l’ultra polyvalent pour tous

Ce n’est pas parce qu’on trône en entrée de gamme qu’on est moins bon. Dans la fratrie « zoom », le H1n fait même figure de petit roi. Il profite en effet des qualités des aînés plus pros de la dynastie sans s’encombrer de leurs spécificités hyper-pointues dont l’utilisateur lambda peut se passer. Le modèle grand public ne garde que l’essentiel, ce qui est déjà énorme et en fait un couteau suisse audio clouant sur place les enregistreurs uniquement USB des autres marques. Il peut tout faire grâce à ses deux micros dits « en X/Y » garantissant qualité, précision, détails des sons.

Grâce aussi au micro qui adapte automatiquement le niveau d’enregistrement tant en micro de proximité que comme micro d’ambiance. Il peut être micro et/ou enregistreur, dictaphone, micro USB, micro de reportage, de captation musicale, d’interview… Avec des fonctionnalités (tels les enregistrements automatiques ou avec retardateur, etc) ultra paramétrables, le H1n est aussi fourni avec des logiciels de production et d’édition pour retravailler si nécessaire vos enregistrements. Seul petit extra assez indispensable, un kit d’accessoires est vendu à part autour de 25 euros. Même avec ce supplément, vous restez totalement gagnant en rapport qualité/prix.

 zoom-h2n

 

H2n, le pro tout-terrain

On bascule dans l’univers plus spécialisé avec une créature à grandes oreilles. H2n ne combine pas 2 mais 5 microphones intégrés et 4 modes d’enregistrements différents selon les usages pros et les effets recherchés ! Captation basique de son naturel en “X/Y”. Captation Mid-Side avec ampleur stéréo variable adaptée aux projets cinéma, vidéo YouTube, télé. Captation conjuguée des deux modes précédents en un mode ambiophonique 2 canaux (pour concerts ou répétitions) qui mêle autant les sons audibles face à vous que ceux plus diffus en périphérie. Ou carrément ambiophoniques 4 canaux pour réaliser un son spatial 360° idéal pour vidéos de réalité virtuelle filmées en multi caméras. Et un tas de fonctions pour tirer le meilleur du son et des multitudes d’options de post-production pour le retoucher.

 zoo_h4n-pro

H4n Pro, en piste pour la pureté sonore

Un cran de spécialisation plus haut, ce handy cam recorder régale les cinéastes à l’ouïe fine, les mélomanes pointus, les journalistes exigeants et tous les pros pointilleux en quête de réalisme audio extraordinaire quelle que soit la source sonore : vrombissement d’une voiture de course, champs des baleines, spiccato de violoncelle où discours historique. A la fois enregistreur portable ET studio embarqué, mister « 4 » est carrément un quatre pistes imbattables en musique, cinéma, podcasts, captation de spectacles. Le H4n Pro est ’assistant son idéal à coupler à la caméra des cinéastes. En vrai studio mobile, il peut superposer les sons, et jouer d’une palette d’effets et d’émulateurs d’instruments pour créer des trames sonores de A à Z. Comme Zoom.

 zoom_h5

H5, modulable de poids

A première vue, cet autre enregistreur portable H5 est assez proche du précédent en terme de performances, de fonctionnalités. A quelques différences près. A commencer par son système aisé d’interchangeabilité des capsules d’entrée micro Zoom (comme un objectif sur un appareil photo). Ensuite, sa plus grande robustesse antichoc et ses 15 heures d’autonomie. Et enfin, sa monture qui permet aussi de le coupler à appareil photo reflex ou caméscope. De plus, un kit de quelques accessoires est inclus dans son prix de 299 euros. Seul revers de la médaille, c’est l’enregistreur le plus gros de la gamme et donc le moins maniable en déplacement. A réserver vraiment aux connaisseurs pointus et habiles.