Le stabilisateur est devenu l’arme absolue pour réussir ses vidéos sans à-coups ou tremblements. Zhiyun décline magistralement ce formidable support tout terrain en une gamme au meilleur rapport qualité/prix. 

 

Image stable, fluide… merci Zhiyun !

 

La vidéo qui tremble, l’image qui va de gauche à droite, les plans saccadés dès qu’il faut bouger pour filmer… Tout le monde connaît, peste et se désole. Heureusement, la technique, elle, ne baisse jamais les bras (et les caméras). Grâce à sa majesté : le stabilisateur. Mais qu’est-ce que c’est ? Une poignée steadycam compacte, légère et surmontée d’une nacelle pour accueillir, selon les modèles, différents types d’appareils de poids différents. Dans la poignée, turbinent trois moteurs couplés à trois gyroscopes qui assurent en continu la fluidité, la stabilité et le rendu idéal de la prise de vue en plein mouvement.

 

Zhiyun

 

Poignée magique

Le résultat est tout simplement bluffant. Même des photographes-vidéastes pro comme notre expert Denis Closon ne sait plus s’en passer « Après le Crane 1 V2, J’ai acquis le Zhiyun Crane 2 avec lequel j’ai filmé l’aftermovie du marathon de Namur 2018. J’étais vraiment en train de courir à côté des participants armé de mon stabilisateur surmonté de mon Reflex. Et même dans ce contexte très chahuté, tous les plans sont super fluides. Mieux encore, la qualité d’images obtenue n’est possible qu’avec le stabilisateur. Aucun travail de postproduction n’est capable d’arriver à un tel résultat ». Les prises de vue sont en effet hyperstables et sans secousses grâce à la correction opérée par 4000 synchronisations par seconde, une compensation rapide et efficace de toute perturbation en seulement 0,25 milliseconde. Ajoutez-y un fonctionnement hypersilencieux, un joystick intégré au manche, une autonomie qui peut varier de 10 à 18 heures selon les modèles et une virtuosité de mouvements (selon différents modes ) qui laissent sans voix.  Certains stabilisateurs peuvent même filmer tant avec la caméra en haut et manche en bas, que… le contraire !

 Zhiyun

 

Chacun son Zhiyun

Si la caméra ne tremble plus, vous vous dites sans doute que c’est votre portefeuille qui va trembler. Et bien pas tant que ça. Il existe en effet des stabilisateurs coûteux comme DJI. Mais de son côté, la marque chinoise Zhiyun est passée maître de la stabilisation avec une gamme de poignées au meilleur rapport qualité/prix du moment. De deux à trois fois moins chers. C’est à dire avec un éventail de poignées oscillant entre 199 euros (Smooth Q) et 799 euros (Crane 2). Car Zhiyun a développé une panoplie d’outils de stabilisation correspondant à tous les profils de vidéastes, du plus amateur au plus pro, à tous les types d’appareils, du plus léger au plus lourd.

 

C’est ainsi que le Smooth Q sublimera les images filmées par votre smartphone. Que le discret Crane-M pourra aller fureter dans des endroits plus exigus et emmènera plutôt des appareils compacts ne dépassant pas les 600 g,  Avec le Crane V2 on monte en catégorie mi-lourds capable d’embarquer sans trembler des duos boitier+objectif jusqu’à 1,8 kilos, tels des solides hybrides genre Lumix, Sony Alpha 7, voire un reflex style Canon 5D Mark IV.  Le Crane Plus  a lui les épaules larges pour un poids d’emport d’appareil jusqu’à 2,5 kilo. Une limite allègrement franchie par le plus haut de gamme : le Crane 2 superéquipé et sa tolérance saluée par les pros vidéos de 3,2 kilos de charge utile. Un must à « seulement » 799 euros. Avec une telle palette de stabilisateurs (assortis de petites fonctions spécifiques à chaque type), quiconque a l’occasion méritée de créer enfin des films irréprochables…  Et d’enfin pouvoir crâner comme un pro !