Service client

nikkor_z_mc_105mm_f2_8_vr_s_gallery_AS_4267__Get_Original_alan_shapiro_banner

Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S Macro, le maître du portrait

Le Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S est un petit téléobjectif macro destiné aux appareils photo hybride plein format de la série Z de Nikon. Il peut également être utilisé avec les modèles à capteur APS-C où il offre une longueur focale équivalente à 157,5 mm.

Nikon_Z_MC_105mm_f_2_8_VR_S_2_1.jpg

L'objectif Nikon Z 105 mm comporte 16 éléments en 11 groupes, dont 3 éléments ED, 1 élément asphérique, des éléments à revêtement Nano Crystal et ARNEO, et un élément frontal à revêtement fluoré.

Il offre une distance de mise au point minimale de 29 cm et un rapport d'agrandissement maximal grandeur nature de 1:1.

Il est doté d'un diaphragme à 9 lamelles quasi-circulaire qui crée un flou attrayant dans les zones non focalisées de l'image, tandis qu'un mécanisme de mise au point interne garantit que le barillet de l'objectif ne bouge pas. Il est également résistant à la poussière et à l'humidité.

Cet objectif offre une stabilisation d'image VR (Vibration Reduction) intégrée d'une valeur allant jusqu'à 4,5 arrêts pour permettre la prise de vue à main levée dans des conditions d'éclairage difficiles.

Parmi les autres caractéristiques, citons un panneau OLED intégré qui affiche le réglage de l'ouverture, la distance de mise au point et les chiffres de la profondeur de champ, un bouton L-Fn personnalisable, une bague de commande personnalisable pour modifier l'ouverture, la correction d'exposition et la vitesse ISO, ainsi qu'un limiteur de mise au point de 0,29 à 0,5 m pour permettre une mise au point rapprochée plus rapide.

Nikon_Z_MC_105mm_f_2_8_VR_S_2_2.jpg

Caractéristiques | Facilité d'utilisation | Plage focale | Aberrations chromatiquesDistorsion | Chute de lumière | Macro | Étoiles solaires et éblouissement | Bokeh

Facilité d'utilisation

Avec un poids de 630 g et une longueur de 140 mm, le Nikon Z MC 105 mm f/2,8 VR S est assez compact et léger pour un objectif macro de 105 mm. Sa taille globale convient parfaitement à un appareil photo de taille moyenne comme le Nikon Z6 II avec lequel nous l'avons testé, comme le montrent les photos du produit. La qualité de fabrication est très bonne malgré le poids relativement faible de l'objectif. Il possède une coque en plastique avec un mélange de pièces métalliques et plastiques à l'intérieur.

Nikon_Z_MC_105mm_f_2_8_VR_S_2_4.jpg

Le Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S est conçu pour résister à la poussière et à l'humidité, ce qui le rend bien adapté à la vie sur le terrain et en studio. La mise au point auto et manuelle sont possibles et se définissent grâce au commutateur A/M sur le barillet de l'objectif. La mise au point manuelle est également possible à tout moment en tournant simplement la bague de mise au point. L'objectif Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S dispose d'une bague de mise au point généreusement large, très bien amortie et striée pour une meilleure prise en main.

Nikon_Z_MC_105mm_f_2_8_VR_S_2_3.jpg

La bague de mise au point à couplage électronique facilite les réglages ultrafins. L’amplitude de mise au point est très large pour permettre des réglages manuels plus précis lors de la prise de vue de sujets macro. Vous pouvez également régler la distance de mise au point en fonction de votre méthode de travail préférée et inverser le sens de la mise au point de l'objectif, mais uniquement sur les appareils photo à monture Z commercialisés après octobre 2020.

Le commutateur de limitation de la plage de mise au point empêche l'objectif de chasser sur toute la plage de mise au point. Il y a deux options - pleine et de 0.5m à 0.29m. Il n'y a pas de butée dure aux deux extrémités de la plage, cependant, elle rend plus difficile la mise au point à l'infini.

Les utilisateurs de polariseurs seront heureux de constater que le filetage du filtre de 62 mm ne tourne pas lors de la mise au point.

En ce qui concerne la mise au point automatique, le zoom Nikon Z MC 105 mm f/2,8 VR S s'est avéré assez rapide sur l'appareil Nikon Z6 II avec lequel nous l'avons testé, avec un délai d'environ 0,25 seconde pour verrouiller le sujet. Il n'y a pas eu trop d’hésitation en bonne lumière, l'objectif faisant la mise au point rapidement et avec précision presque tout le temps. En revanche, il a un peu plus de mal dans des conditions de faible luminosité, et il lui faut souvent quelques essais pour réussir à se verrouiller sur le sujet.

Pour un objectif macro, il est très silencieux grâce au système de mise au point interne STM à double moteur Multi-Focus, ce qui le rend bien adapté à la photographie et à la vidéo. La respiration de la mise au point est pratiquement inexistante sur cet objectif, de sorte que vous pouvez changer la mise au point en toute sécurité pendant l'enregistrement vidéo sans affecter l'angle de vue.

Le Nikon Z MC 105 mm f/2,8 VR S est doté d'un système de stabilisation intégré, piloté par des moteurs à bobine mobile, qui permet de compenser jusqu'à 4,5 diaphragmes. Il se combine également avec le système VR de l'appareil photo pour des prises de vue à main levée plus stables, même en cas de faible luminosité.

Cet objectif reprend l'utilisation de la série Z d'une fine bague de commande personnalisable, à laquelle vous pouvez attribuer le contrôle de l'ouverture, de la compensation d'exposition et de la sensibilité (ISO). Il y a également un bouton personnalisable de fonction d'objectif (L-Fn) qui est réglé sur AE-L par défaut mais qui peut être configuré sur l'un des paramètres clés de l'appareil.

Enfin, l'écran OLED multifonction peut être basculé entre l'affichage de la distance de mise au point, des marqueurs de profondeur de champ et du réglage de l'ouverture en appuyant sur le bouton DISP, et il fonctionne tant dans des situations de bonne intensité lumineuse ou sombres.

Le Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S est fourni avec un excellent pare-soleil rond en plastique (HB-99) qui se verrouille en place lorsqu'il est complètement engagé et un étui d'objectif de très bonne qualité (CL-C2).

Nikon_Z_MC_105mm_f_2_8_VR_S_2_4.jpg

Plage focale

La longueur focale de 105 mm du Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S offre un angle de vue de 23,10 degrés.

Aberrations chromatiques

Les aberrations chromatiques, qui se manifestent généralement par des franges bleues ou violettes le long des bords contrastés, n'étaient pas très apparentes dans nos photos de test, n'apparaissant que dans les zones très contrastées.

nikkor_z_mc_105mm_f2_8_vr_s_gallery_as_3554_get_original.jpg Copyright Alan Shapiro | Z 7II | 1/320 sec. | f/7.1 105mm | ISO 640 | NIKKOR Z MC 105mm f/2.8 VR S

Distorsion

Il n'y a pratiquement aucune distorsion en barillet ou en coussinet dans les fichiers JPEG ou RAW.

Chute de lumière

Lorsque l'objectif est réglé sur l'ouverture maximale de f/2,8, il y a une baisse de lumière assez évidente dans les coins, ce qui nécessite de baisser le diaphragme d'au moins 2 diaphragmes pour l'éviter.

nikkor_z_mc_105mm_f2_8_vr_s_gallery_as_4267_get_original_alan_shapiro.jpg Copyright Alan Shapiro | Z 7II | 0.13 sec. | f/5 105mm | ISO 64 | NIKKOR Z MC 105mm f/2.8 VR S

Macro

Le Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S offre une distance minimale de mise au point de 29cm avec un grossissement maximal de 1x / 1:1.

Étoiles solaires et éblouissement

Le Nikon Z MC 105mm f/2.8 VR S ne crée pas les plus belles étoiles de soleil lorsqu'il est arrêté à f/22 ou f/32 bien que le flare soit au moins assez bien contrôlé lors de la prise de vue directement au soleil.

nikkor_z_mc_105mm_f2_8_vr_s_gallery_1150_get_original.jpg Copyright Alan Shapiro | Z 7II | 1/100 sec. | f/2.8 105mm | ISO 100 | NIKKOR Z MC 105mm f/2.8 VR S

Bokeh

Le bokeh est un terme utilisé pour désigner les zones non focalisées d'une photographie, et est généralement décrit en termes qualitatifs, tels que lisse / crémeux / dur, etc.

Dans l'objectif Z MC 105mm f/2.8 VR S, Nikon a utilisé un diaphragme à 9 lames arrondies, ce qui a donné lieu à un très beau bokeh à notre avis.